Le centre d’information sur les migrations de Dakar

Thomas Silberhorn lors de l’ouverture du centre d’information sur les migrations à Dakar ©Matar Ndour/GIZ

Où dois-je me rendre pour obtenir des informations exactes sur les migrations vers l’Europe et l’Allemagne ? Où les migrants peuvent-ils se faire aider quand ils rentrent dans leur pays d’origine ? Il leur faut des conseils professionnels ! L’Allemagne les leur procure.

Cette semaine, le septième centre d’information sur les migrations a ouvert ses portes à Dakar, au Sénégal. Tout comme les autres centres, il fournit des informations sur la migration régulière, les dangers de la migration irrégulière, et il aide ceux qui rentrent dans leur pays d’origine à se réintégrer avec succès et à bien se sentir chez eux. Les services offerts par le centre sont également destinés à ceux qui ont une expérience migratoire antérieure.

Soutenir les rapatriés après leur retour dans leur pays d’origine est une priorité pour l’Allemagne. En janvier 2018, l’Allemagne et le Sénégal ont inauguré, à Dakar, un nouveau centre d’information sur les migrations ; c’est le septième à avoir été créé dans des pays où les rapatriés et les migrants potentiels ont besoin de faits. Mis à part le soutien apporté à la réintégration des rapatriés, les centres d’information sur les migrations renseignent sur les dangers de la migration irrégulière, les possibilités d’emploi dans les pays d’origine et la migration régulière.

Lors de la cérémonie d’ouverture du nouveau centre d’information sur les migrations à Dakar, le secrétaire d’État allemand Thomas Silberborn explique en quoi ces centres sont utiles et comment ils aident les gens à construire leur avenir : « Les jeunes en particulier ont besoin de perspectives de travail. Et c’est ce que nous voulons leur offrir, ainsi qu’un avenir dans leur propre pays. C’est la raison pour laquelle le centre d’information propose ses services à tous ceux […] qui ambitionnent un avenir meilleur pour eux-mêmes et pour leur famille ; il fournit une aide ciblée dans les domaines de l’éducation et de l’emploi. Nous souhaitons offrir un meilleur choix que celui de s’embarquer dans un périlleux voyage à l’issue incertaine. »

Il existe actuellement des centres d’information sur les migrations au Kosovo, en Albanie, en Serbie, en Tunisie, au Maroc, au Ghana et au Sénégal. D’autres doivent suivre dans les mois à venir. Pour en savoir plus sur les centres d’information sur les migrations et comment les contacter, cliquer ici >>

Des centres d’information sur les migrations sont en cours de création dans des pays partenaires spécifiques, par exemple dans les Balkans occidentaux et en Afrique du Nord et de l’Ouest. Dans ces centres, les conseillers donnent des informations personnalisées sur les options qui s’offrent aux rapatriés. Mais ils fournissent aussi des conseils à tous les locaux qui cherchent à se renseigner sur les possibilités de travail dans leur pays et à tous ceux qui s’intéressent à la migration par des voies régulières. Les centres aident notamment à trouver des opportunités d’emploi, ils conseillent ceux qui souhaitent créer leur propre entreprise et ils aident ceux qui sont à la recherche d’un travail. Par ailleurs, les centres fournissent des informations sur les options légales d’immigration en Allemagne et sensibilisent aux risques inhérents à la migration irrégulière.

Pour en savoir plus :

https://rumoursaboutgermany.info/fr/facts/ou-minformer-sur-laide-au-retour-volontaire/

http://www.build-your-future.net/en/countries/