Est-il possible de s’acheter une place pour le programme de réinstallation ?

©dpa

Non. Dans le cadre du programme de réinstallation, l’Allemagne et d’autres pays de l’UE accueillent de manière durable des réfugiés qui nécessitent une protection particulière et qui viennent directement de leur pays de séjour. Il n’est pas possible de déposer soi-même une demande de participation au programme. Les réfugiés sont choisis par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) dans le pays de premier accueil en fonction de leurs besoins particuliers de protection. Le besoin de protection est l’un des principaux critères de sélection pour le programme de réinstallation. La décision finale est prise par chaque pays d’accueil.

L’Allemagne a accepté d’accueillir en tout 10 200 personnes en 2018 et 2019. Les critères de sélection pour le programme de réinstallation sont très stricts.

©dpa

Le besoin de protection est déterminant

Seules les personnes qui sont reconnues par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés comme réfugiés dans leur pays de résidence et qui sont considérées comme nécessitant vraiment une protection ont droit à la réinstallation. C’est surtout le cas lorsque les chances de retour sont très faibles et lorsqu’une vie normale n’est pas envisageable dans le pays d’accueil. Les personnes âgées, les malades et les enfants ainsi que les victimes de tortures et de violences seront pris en considération en priorité.

Le HCR examine qui peut être en principe éligible au programme de réinstallation.

@dpa

Procédure en plusieurs étapes

Une procédure en plusieurs étapes permet de décider si les réfugiés peuvent faire partie du programme allemand de réinstallation. Dans un premier temps, le HCR choisit un groupe de personnes en principe éligibles. Ensuite, l’Office fédéral des migrations et des réfugiés (BAMF) décide lors d’entretiens individuels quels candidats seront réellement sélectionnés. Lors de ce processus, l’Office veille surtout à ne pas séparer des familles.

En Allemagne, les réfugiés participant au programme de réinstallation peuvent travailler et ont droit aux prestations sociales ainsi qu’à des cours d’intégration. Avant leur départ, ils peuvent participer à un cours préparatoire de trois jours où des thèmes tels que l’enseignement, le logement et la recherche d’emplois en Allemagne sont abordés.

Après leur arrivée en Allemagne, les réfugiés bénéficiant du programme de réinstallation sont tout d’abord logés pendant deux semaines dans le camp de transit de Friedland dans le nord de l’Allemagne. Pendant cette période, des cours d’orientation offrent un premier aperçu de la culture et de la langue ainsi que des informations générales sur la vie en Allemagne. De plus, des entretiens individuels sont proposés dans le cadre du conseil en matière de migration. Lors de ces entretiens, des conseillers répondent de manière confidentielle à des questions individuelles et très pratiques, par exemple sur les soins médicaux, le logement ou les démarches administratives à effectuer au nouveau domicile. À l’issue de la période passée à Friedland, les réfugiés sont répartis dans les communes des différents Länder.