Vous rentrez en Somalie ? Il y a maintenant de l’aide.

Récolte de fruits en Somalie ©dpa

Électriciens, plombiers, charpentiers, tailleurs et plus encore : une qualification professionnelle dans la région modèle de Kismaayo

Depuis les années 1990, environ deux millions de personnes ont fui la Somalie pour échapper à la guerre civile, aux exactions de la milice Al-Shabaab ou à la famine. Bon nombre d’entre elles ont trouvé refuge dans les pays voisins ou dans des régions plus sûres de Somalie. Elles sont cependant nombreuses à retourner chez elles ces dernières années.

Soutien aux petites entreprises

Quiconque veut apprendre une profession dans le sud de la Somalie en a maintenant la possibilité. Vous pouvez recevoir une formation d’électricien, de plombier, de charpentier, de tailleur et plus encore. En collaboration avec des organisations partenaires, l’Allemagne dispense une qualification professionnelle à tous les citoyens de la ville de Kismaayo – qui abrite 70.000 personnes déplacées et 3 000 migrants de retour. Les personnes qui veulent lancer une petite entreprise bénéficient d’un capital initial, d’une assistance-conseil et d’un soutien permanent. Un soutien particulier est destiné aux femmes et aux jeunes qui doivent subvenir par eux-mêmes aux besoins de leur famille. Des travaux de remise en état des routes, des ponts et des canalisations donneront rapidement aux réfugiés et aux populations locales la possibilité de gagner leur vie. Il est également prévu dans le cadre du projet de réhabiliter les champs laissés à l’abandon. Ceci entraînera la création d’emplois et de perspectives à long terme.